back

available languages:

Légumes d'hiver – en pleine forme pendant la saison froide

  • Suisse
  • 14.3.2018

Si vous avez déjà cueilli une orange mûre fraîche de l'arbre dans le sud de l'Europe et l'avez mangée directement, vous connaissez la différence de goût si vous consommez des fruits ou des légumes régionaux. Les récoltes trop hâtives et les longs chemins de transport provoquent la perte des arômes des aliments provenant de pays lointains.

Il est d'autant plus raisonnable de recourir à des produits locaux. En hiver, la sélection est plus petite qu'en été, mais pas du tout moins savoureuse. Pendant la saison froide, pour de nombreux légumes la saison bat son plein.

L'arôme rencontre les vitamines

Ce n'est pas une coïncidence que les légumes d'hiver soient riches en vitamines. Le chou rouge ou le chou blanc contiennent beaucoup de vitamine C. La betterave est pleine de minéraux comme le potassium, le magnésium, le fer et le calcium. La courge de demeure pas en reste et l'emporte sur les vitamines A, E et C. Et même si vous ne le voyez pas, le poireau contient une bonne dose de bêta-carotène.

Toutes ces vitamines sont nécessaires à notre corps pour un système immunitaire fort. Et nous en avons donc besoin pour bien passer l'hiver en bonne santé. Les légumes d'hiver ne sont pas seulement un excellent donneur de vitamines, ils sont également très aromatiques.

Cinq légumes d'hiver passés à la loupe

Les avis divergent sur la betterave rouge. Certains l'aiment, d'autres la détestent. Beaucoup n'en connaissent que la variante mise en conserve. Comme salade d'aliments crus ou cuits avec une sauce onctueuse à la crème, elle a un goût très différent. Avec sa haute teneur en betaïne, elle est très efficace pour notre digestion et donc l'élimination douce des déchets du métabolisme. Optiquement, le tubercule rouge produit un joli effet et apporte une forte touche de couleur dans l'assiette.

Passons aux choux de Bruxelles, une véritable merveille nutritive. Il est l'un des légumes avec le plus de fibres et est l'un des meilleurs fournisseurs de potassium. Bien que les petites roses de choux apportent une de telle puissance, tout le monde ne les aime pas. La raison en est que leur goût légèrement amer ne ravit pas particulièrement les enfants. Par conséquent, les choux de Bruxelles mènent souvent une existence terne et triste comme garniture. Mais tout cela est différent s'ils sont servis en tant que plat principal. En combinaison avec du curry, il obtient une note très différente et son amertume se déplace discrètement en arrière-plan.

LauchJetons un coup d'œil sur un autre légume d'hiver, le poireau. L'allicine est le nom de la substance qui le caractérise. On attribue ce composé de soufre à un effet antibactérien. C'est aussi la raison de l'odeur typique d'oignon de ce légume. Avec sa saveur intense, il peut être utilisé comme une épice pour pimenter un repas. Mais le poireau est aussi délicieux comme gâteau, soupe ou risotto.

La courge musquée a un nom étrange. Sa forme aussi est quelque chose d'inhabituel. Elle ressemble à celle d'une poire. Donc il n'est pas surprenant qu'on l'appelle aussi poire squash. Ce qui le distingue, c'est sa chair particulièrement douce, qui a un goût discret de beurre. Cependant, il ne convainc pas seulement par son goût, mais aussi par ses ingrédients tels que la vitamine A, la vitamine C, le potassium, le magnésium et le calcium. Dans l'assiette, elle brille dans de nombreuses variations. Que ce soit en soupe, en purée, rôti ou cru, avec sa touche de noisette elle se marie très bien avec la plupart des plats.

Le cinquième légume du groupe est le chou-fleur. On ne le voit pas forcément, mais il est plutôt une bombe de vitamine C. 100 grammes de chou-fleur contiennent autant de vitamine C que 100 grammes d'oranges. Il contient également de la vitamine K, qui est importante, entre autres pour la coagulation du sang. Le chou-fleur est facile à digérer et peut être consommé cru. Surtout pendant la saison froide, on peut profiter de recettes chaudes. Qu'elles soient crues, cuites, cuites au four ou frites, les roses blanches ont tout pour les adorer.

Avec des légumes d'hiver croquants vous défiez le blues hivernal dans la cuisine. Et si vous n'aimez pas ces cinq, alors certainement l'un des nombreux autres. Au lieu du temps froid, nous vous proposons maintenant des plats chauds - bon appétit.

Recettes à base de légumes d'hiver
Les quantités se réfèrent à deux personnes.

RisottoRisotto aux poireaux

250 g de poireau
1 oignon
1 gousse d'ail
150 g risotto
75 ml de vin blanc
250 ml de bouillon végétal
100 g de fromage râpé (parmesan, gruyère, etc.)
1 cuillère à soupe d'huile
Poivre et sel

Couper la moitié de l'oignon en fines rondelles. Ensuite, les faire revenir dans un peu d'huile jusqu'à ce qu'elles soient brunes et croustillantes. Les réserver. Couper le poireau nettoyé en fines rondelles. Hacher le reste de l'oignon et l'ail et faire revenir dans l'huile chaude. Ajouter le riz, faire sauter brièvement, puis remplir de vin et de bouillon jusqu'à ce qu'il soit juste couvert. Couvrir et laisser mijoter à feu moyen. Remuer de temps en temps et remplir de vin et de bouillon. Au bout de 30 minutes le risotto est cuit. Ajouter le poireau et le laisser mijoter 10 minutes avant la fin. Finalement, incorporer le fromage et assaisonner de poivre et de sel. Servir avec les rondelles d'oignons frites.

. . .

Préparez votre propre nourriture pour oiseaux

  • Suisse
  • 30.1.2018

VogelfutterManger est une des choses que j'aime faire. Mais je ne me soucie pas seulement de mon bien-être physique, mais aussi de celui des oiseaux. Bien qu'ils puissent se nourrir suffisamment en été, la situation semble moins rose pendant la saison froide. Les écologistes recommandent donc de mettre de la nourriture à la disposition des amis à plumes de novembre à fin février. Maintenant, vous pourriez penser que c'est assez de leur jeter un peu de pain. Cela n'est pourtant pas correct parce que le pain n'est pas un aliment approprié pour oiseaux.

Avec seulement quelques ingrédients, vous pouvez préparer vous-même de la nourriture de haute qualité pour les oiseaux. Ajoutez un soupçon de créativité et le résultat devient un accroche-regard dans votre jardin.

Les ingrédients de base

Les oiseaux ont besoin d'aliments gras et riches en nutriments comme nourriture d'hiver. Certains aiment une nourriture molle, d'autres sont des granivores. Les désignations donnent déjà une idée du type d'aliments qu'ils préfèrent. Ceux qui aiment une nourriture molle recherchent des grains écrasés, des baies séchées et les graines pelées. Les granivores, au contraire, aiment les graines et les grains avec des coquilles. Les noix sont également très populaires auprès d'eux. Cependant, assurez-vous qu'elles ne sont pas mauvaises ou même moissies, car cela peut être fatal pour les amis à plumes.

Le processus de production est basé sur le suif de bœuf, la graisse végétale et/ou les huiles alimentaires. Vous pouvez mélanger ces ingrédients comme bon vous semble: avec des flocons d'avoine, des graines de tournesol, des noix hachées, des graines de lin, du millet, du son de blé, des baies séchées ou des raisins secs. On peut acheter du suif de bœuf chez le boucher.

Les quantités suivantes sont suffisantes pour remplir un pot de fleur de taille moyenne ou la coque d'une demi-noix de coco.

Préparation - rapide et facile

Dans une casserole, faites fondre 100 grammes de suif de bœuf ou de graisse de noix de coco. Cette masse doit fondre, mais ne pas bouillir.

Ajoutez un peu d'huile végétale liquide. Cela permet d'éviter que les aliments ne deviennent trop durs lorsqu'ils sont froids. Ajoutez maintenant environ 150 grammes d'un mélange de céréales fait maison. Les graines de tournesol devraient constituer les deux tiers du mélange total, car leur teneur élevée en huile les rend très saines pour les oiseaux. Laissez le mélange refroidir un peu et remplissez le récipient choisi. Des pots de fleurs décorés et peints, la moitié d'une coque de noix de coco, des pots de yaourt vides, des boîtes ou tasses de conserve peintes conviennent comme récipients. Insérez de petits bâtonnets de bois ou des branches dans la masse chaude. Les oiseaux peuvent s'y accrocher plus tard.

Des épis de nourriture

Les cônes de sapin sont une alternative naturelle aux récipients. Badigeonner le cône avec la masse légèrement refroidie et laisser durcir dans un endroit frais. Fixez maintenant un cordon d'emballage au cône et suspendez-le à l'extérieur.

Une autre variante consiste à attacher d'abord une ficelle à la pomme de pin, puis à la tremper dans l'huile fondue. Veillez à ce qu'elle entre partout en contact avec la graisse. Ensuite, appliquez-y partout le mélange de grains de façon à ce qu'elle soit recouverte d'une couche épaisse et placez-la sur du papier sulfurisé pour la sécher. Placez les pommes de pin ainsi recouvertes dans un endroit frais pour qu'elles durcissent bien avant de les suspendre.

Avec de la nourriture faite maison pour oiseaux, non seulement vous faites du bien, mais vous apportez aussi de la vitalité à votre jardin. Plus la nourriture est variée, plus vous attirez d'espèces d'oiseaux. Amusez-vous en regardant cette animation colorée!

Nima ASHOFF

Une idée pour la planification des prochaines cultures
Des cosmétiques naturels du jardin faciles à faire soi-même

  • Suisse
  • 23.11.2017

« Quels sont en fait les composantes d'un produit ? » Quand j'achète un produit cosmétique, je ne comprends souvent rien aux ingrédients et à sa composition. C'est pourtant très important pour moi d'utiliser des produits les plus naturels possibles. J'ai donc commencé à fabriquer moi-même mes cosmétiques afin de savoir quels ingrédients ils comprennent. Cela n'est pas aussi compliqué que ça en a l'air. Avec quelques gestes, il est possible de fabriquer de nombreux produits en un clin d'œil. On peut utiliser à cet effet aussi des ingrédients de son propre jardin et de son potager, comme des herbes aromatiques ou des fruits. Certaines herbes ont, en plus de leur odeur très agréable, des vertus thérapeutiques. Je souhaite aujourd'hui vous présenter des recettes très faciles à réaliser, qui nécessitent peu d'efforts mais donnent un résultat magnifique.

Masque de beauté relaxant à la lavande

Masque de beauté relaxant à la lavande

1 c. à s. de fleurs de lavande
2 c. à s. de fromage blanc normal (40% de matière grasse) en cas de peau sèche,
3 c. à soupe maigre en cas de peau grasse
1 c. à c. de son de blé
1 c. à c. de miel

Mettre les fleurs dans un saladier et les écraser doucement avec une cuillère. Ajouter le son de blé et bien mélanger avec le reste des ingrédients. Appliquer sur le visage et laisser agir env. 15 minutes. Rincer à l'eau chaude.

Masque nettoyant aux herbes

2 c. à s. de fromage blanc maigre
1 c. à c. d'huile d'amande ou de carthame
1 c. à c. de miel
1 c. à s. d'herbes finement hachées (par ex. camomille, romarin, thym, sauge)

Mélanger tous les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte crémeuse, puis laisser reposer une heure. Vous pouvez ensuite appliquer le masque sur le visage et laisser agir 20 minutes. Rincer délicatement à l'eau chaude.

Masque de beauté raffermissant aux fraises

6 fraises
1 c. à s. de fromage blanc (utiliser du maigre en cas de peau grasse)
2 c. à c. de miel
1 c. à s. de flocons d'avoine fins

Réduire tout d'abord les fraises en purée, puis les mélanger avec les autres ingrédients. Appliquer sur le visage, laisser agir 10 minutes. Puis frotter la peau comme pour un gommage avant de rincer à l'eau claire.

Après-shampoing au pissenlit pour des cheveux brillants

2 poignées de fleurs de pissenlit
1 litre d'eau

Cuire les feuilles dans ½ litre d'eau et laisser tremper 10 minutes. Passer les fleurs au tamis et diluer l'extrait de plantes ainsi obtenu avec le reste de l'eau. Laisser refroidir un peu avant son utilisation.

Sels de bain relaxants

2 grands sachets pour thé en vrac (disponibles en supermarché ou dans lesdrogueries)
15 g de fleurs de lavande
15 g de citronnelle
10 g de mélisse
10 g de pétales de rose

Remplir le sachet de thé avec toutes les herbes et le fermer. Si vous souhaitez un effet encore plus aromatique, vous pouvez ajouter des huiles essentielles au mélange d'herbes, par exemple deux gouttes d'huile de lavande ou mélisse. Avant utilisation, laisser infuser le sachet dans un saladier rempli d'eau chaude pendant 10 minutes, puis déposez-le dans l'eau du bain. Ajouter un filet d'huile d'olive, d'amande ou de sésame dans votre bain, et votre moment détente et soin est prêt.

Shampoing à la menthe revivifiant

1 poignée de feuilles de menthe fraiches
120 ml d'eau
15 g de savon à l'huile d'olive (râper en copeaux)
250 ml d'eau

Arrosez les feuilles de menthe avec 120 ml d'eau et laissez reposer 3 heures. Puis passez les feuilles au tamis. Faites chauffer 250 ml d'eau, y déposer les copeaux de savon et laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes. Retirer la casserole du feu et ajouter la décoction de feuilles de menthe sans cesser de remuer. Verser le shampoing dans une bouteille propre et vous n'avez plus qu'à vous laver les cheveux. Vous pouvez conserver le shampoing pendant environ 14 jours. Bien secouer avant chaque utilisation.

Texte : Nima Ashoff
Photo : Fotolia Jenny Sturm

 

entrées précédentes

mentions légales ::: contact ::: accueil ::: plan du site ::: FACEBOOK facebook