back

available languages:

Fin de l'année 2017

Chers jardiniers associés

Malou WeirichCertaines de nos fédérations ont déjà fêté leur centenaire. D'autres ainsi que l'Office se préparent à le fêter. Après toutes ces années il est certainement une réussite non seulement de continuer à exister mais avant tout d'être encore attrayant.

Cependant cela ne va pas de soi. Constamment la philosophie, la méthodologie, le but et la mission doivent être remis en question, les objectifs reformulés et/ou élargis.

Le jardinage est de nouveau en vogue. De plus en plus de personnes recherchent le contact avec le sol, le jardinage, sont intéressées à avoir des fruits et légumes sains, sont intéressées à des relations interpersonnelles, à un environnement humain et des villes propices au développement humain.

Mais beaucoup de ces personnes n'ont pas les connaissances nécessaires pour jardiner. Or, elles peuvent les trouver dans les associations de jardins familiaux qui ont acquis une grande excellence dans ce domaine au travers des années. Voilà pourquoi les listes d'attente pour obtenir un jardin familial sont devenues longues. Cela est parfois considéré comme frustrant par certains qui veulent faire du jardinage.

D'autres au contraire croient que les jardins familiaux sont sur-réglementés, trop conservateurs, situés trop loin……Voilà pourquoi ils désirent souvent jardiner d'une façon plus libre, sur des parcelles plus petites, juste devant leur porte, sans beaucoup de règles et de cotisations à payer à une association. De nouvelles formes de jardins apparaissent maintenant: jardins communautaires, jardins interculturels, city farms……..

Par le passé, la construction de logements, les activités industrielles étaient prioritaires pour créer des villes économiquement viables. Pendant une décennie 5 % du territoire de l'Union Européenne a été couverte de constructions ou transformée en zone artificielle, les autoroutes ont été prolongées d'environ 41 % (15.000 km) selon une étude du Bureau Européen de l'Environnement. On croit pouvoir constater récemment un changement de paradigme vers une idéologie prônant des villes plus vertes. La Commission Européenne a élaboré des directives concernant les infrastructures vertes urbaines.

A nous maintenant jardiniers associés au niveau national et international de prendre aussi bien avantage de cette tendance et de prendre les mesures nécessaires afin que les gens puissent continuer à avoir ou recevoir la possibilité de jardiner, que d'œuvrer à ce que les jardins familiaux soient pris en considération et protégés durablement comme zones vertes actives dans l'infrastructure verte urbaine. Car il est indéniable que les jardins familiaux contribuent à l'amélioration de l'environnement, à la préservation de la biodiversité, à l'amélioration du climat urbain et à la cohésion sociale, pour ne nommer que ces quelques aspects.

Les fédérations et l'Office doivent en conséquence faire une analyse approfondie de l'environnement urbain, examiner les défis et les aspects positifs et développer la bonne stratégie pour l'avenir afin que les jardins familiaux soient considérés partout en Europe comme un élément incontournable pour une plus grande équité environnementale.

Au cours de sa session d'étude à Copenhague, l'Office International a analysé les désirs des jardiniers nationaux et questionné sa méthodologie afin de mieux s'adapter aux conditions actuelles et de développer ainsi une stratégie d'avenir innovante. Les participants ont proposé de nombreuses mesures qui doivent maintenant être mises en pratique : meilleure communication, accroissement de la visibilité, lobbying, conclusion de partenariats, création de réseaux, accroissement de l'efficacité et une meilleure participation de tous par la préparation de sujets en groupes de travail et la réorganisation des réunions etc.

Un groupe de travail est en train d'analyser les différentes formes de l'Urban Gardening afin de nous positionner correctement dans ce domaine. Un autre groupe de travail s'occupe de l'élaboration d'un concept pour des conseils de jardinage adéquatement orientés vers l'avenir afin de donner aux jardiniers associés, ou peut-être aussi à d'autres jardiniers amateurs, les connaissances manquantes pour un jardinage respectant la nature. Nos fédérations ont en effet accumulé pendant des décennies beaucoup de connaissances et ont acquis une grande excellence dans ce domaine.

Les jardins familiaux doivent rester attrayants pour tous et continuer à servir les gens. Nous devons allier tradition et innovation, fasciner les jeunes et les adultes et continuer à faire notre contribution pour l'homme et la société, pour la nature et un développement durable. Nous étions et nous sommes une forme de l'Urban Gardening, peut-être aussi la plus durable. Nous devons tendre la main aux autres formes du jardinage urbain afin de construire ensemble des villes humaines.

Qu'au cours de l'année prochaine 2018 les mots d'Einstein d'une part « Vous ne pouvez résoudre un problème avec le même état d'esprit que celui qui est responsable de sa création » et de Francis Bacon d'autre part « La jeune vigne produit plus de raisins, la vielle vigne au contraire produit un meilleur vin » puissent nous accompagner dans nos réflexions et nos activités dans l'intérêt des jardiniers associés et de nos villes.

En ce sens je vous souhaite à vous tous pour 2018 une bonne santé et beaucoup de succès.

Malou WEIRICH
Secrétaire générale de l'Office International du Coin de Terre et des Jardins Familiaux

Le comité exécutif de l'Office s'est réuni à Vienne

Le comité exécutif s'est penché sur la mise en pratique des recommandations faites lors de la session d'étude à Copenhague.

Il a d'abord souligné l'excellente organisation de cette session et ses résultats positifs.

Le comité exécutif de l'Office s'est réuni à VienneIl a ensuite été constaté qu'entretemps plusieurs décisions ont déjà pu être mises en pratique.

- L'échange des magazines nationaux a pu être activé et des échos très positifs ont été reçus.

- La mise en réseau des rédacteurs a été mise en route. Bürte Lachenmann de Suisse était disposée à coordonner et à intensifier cette coopération. Le comité la remercie pour cette initiative et soutient cette coopération bénéfique tant pour les fédérations que pour l'Office.

- Les présentations PowerPoint nationales élaborées pour le congrès international à Utrecht sont en ligne. Des fédérations considèrent déjà de les actualiser. Une fédération a annoncé d'élaborer aussi la présentation manquante de sa fédération.

- La carte indiquant les ensembles de jardins familiaux à visiter est déjà en ligne. Le comité exécutif a pris connaissance avec grande satisfaction que les fédérations sont passionnées par ce projet et sont en train d'envoyer leurs sites désignés.

Le comité exécutif a aussi discuté de façon approfondie les propositions positives faites par le groupe de travail, créé à Copenhague. Les étapes suivantes et les autres changements seront discutés lors de l'assemblée générale au mois de février 2018.

Semaine Européenne de la démocratie locale 2017, 9 - 15 octobre 2017

SEDL"La Semaine Européenne de la Démocratie Locale a été lancée en 2007 pour encourager et promouvoir la participation et la démocratie au niveau le plus proche du citoyen. Elle célèbre son dixième anniversaire cette année, entre le 9 et le 15 octobre 2017.

Les collectivités locales et régionales des 47 Etats membres, ainsi que leurs associations, ont été invitées à organiser des évènements publics qui encouragent et stimulent la participation des citoyens et qui célèbrent la démocratie locale, en tant que valeur commune pour tout le continent européen.

Au cours de 10 années passées, dans les 47 pays membres et au-delà, plus de 1000 collectivités locales et leurs associations ont activement pris part à cet évènement paneuropéen. Ainsi, de nombreuses activités ont été organisées par ces collectivités afin de renforcer les liens entre les citoyens et leurs élus locaux et régionaux…….."

Le thème choisi pour 2017 est: «Participation, consultation et engagement des citoyens: pour que vive la démocratie »

L'Office International du Coin de Terre et des Jardins Familiaux a participé à cette initiative en 2015 et 2016. De même en 2017 il a retenu 3 projets exemplaires, dont vous trouvez la description ci-dessous.

entrées précédentes

mentions légales ::: contact ::: accueil ::: plan du site ::: FACEBOOK facebook